UN REGARD PLURIEL SUR LE MONDE [MARDI 25 JUIN]

đŸ‡čđŸ‡© Tchad : nommĂ©e le 10 juin dernier, la nouvelle prĂ©fĂšte du dĂ©partement du Batha Ouest installĂ©e

NommĂ©e le 10 juin dernier, Fatima Boukar Kossei, jeune femme engagĂ©e dans le dĂ©veloppement social, a Ă©tĂ© installĂ©e lundi 24 juin dans son poste de prĂ©fĂšte du dĂ©partement du Batha Ouest, localitĂ© situĂ©e dans la province du Batha. Connue principalement Ă  travers son association Action pour la SolidaritĂ© et le Soutien aux Couches VulnĂ©rables, Fatima Boukar Kossei est pour beaucoup de jeunes un symbole d’intĂ©gritĂ©, du leadership serviteur et fĂ©minin. Sa nomination par le dĂ©cret 0833 du 10 juin est selon certains observateurs un acte salutaire dans le sens de la promotion de la jeunesse tchadienne dans la gestion de la chose publique.

đŸ‡čđŸ‡© Saleh Kebzabo cĂšde “dĂ©finitivement” son rĂŽle de chef de file de l’opposition

DestituĂ© de son titre par la Cour suprĂȘme aprĂšs la dĂ©mission de l’un de ses dĂ©putĂ©s, Saleh Kebzabo de l’UNDR ne comptait pas renoncer au rĂŽle de chef de file de l’opposition, car, souligne-t-il la validitĂ© du mandat du chef de file en ressort de celui de l’AssemblĂ©e nationale en cours de validitĂ©, et importe peu une fluctuation au niveau du nombre des dĂ©putĂ©s du parti, le titre ne peut ĂȘtre retirer en plein mandat. Un flou juridique qui a suscitĂ© un bras de fer entre Saleh Kebzabo et le “nouveau” chef de file de l’opposition, Nialbe FĂ©lix Romadoumngar de l’URD. Revirement le 20 juin dernier lors d’une confĂ©rence de presse Ă  son domicile, Saleh Kebzabo, chef de file de l’opposition depuis huit dit renoncer Ă  son combat pour la prĂ©servation de son fauteuil, alors que son successeur l’accusait plus tĂŽt d’usurpation de titre. “J’avais promis de m’y opposer, j’y renonce. J’ai dĂ©cidĂ© de ne plus poursuivre les actions en nullitĂ©, car le dĂ©bat est politique.”

🇾🇳 SĂ©nĂ©gal : Ă©pinglĂ© dans une affaire de corruption, le frĂšre cadet du chef de l’État contraint Ă  la dĂ©mission

Aliou Sall, frĂšre cadet du chef de l’État sĂ©nĂ©galais, a Ă©tĂ© Ă©vincĂ© par une colĂšre de la rue de son poste de patron de la Caisse des dĂ©pĂŽts et consignations, une sociĂ©tĂ© qui gĂšre les finances de l’État. L’affaire de corruption a Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ© par le mĂ©dia BBC, selon lequel, Aliou Sall aurait reçu au moins 250 000 dollars amĂ©ricains Ă  travers une de ses entreprises dans le but de faciliter l’accĂšs aux gisements pĂ©trolifĂšres du SĂ©nĂ©gal Ă  un groupe de sociĂ©tĂ© nommĂ© Timis. Des accusations mensongĂšres selon Aliou Sall et ses avocats. Mais la semaine Ă©coulĂ©e, un conseil Ă  la prĂ©sidence avait crĂ©Ă© de la polĂ©mique en affirmant qu’un virement avait effectivement Ă©tĂ© effectuĂ© au profit du cadet prĂ©sidentiel selon les informations Ă  sa disposition. Dans la foulĂ©e, Aliou sall, a annoncĂ© sa dĂ©mission immĂ©diate le lundi 24 lundi, suite Ă  une vague de manifestations populations Ă  Dakar. Par ailleurs maire de GuĂ©diawaye, il n’a pas pour l’instant annoncĂ© son retrait aussi de ces fonctions. 

đŸ‡ș🇾 États-Unis : nouvelles sanctions contre l’Iran 

Des nouvelles sanctions amĂ©ricaines sont tombĂ©es l’Iran et plusieurs personnalitĂ©s, y compris le Guide suprĂȘme du pays l’ayatollah Ali Khamenei. La tension entre les deux pays adversaires est montĂ©e d’un cran aprĂšs la destruction d’un drone amĂ©ricain interceptĂ© dans ses frontiĂšres selon l’Iran. Dans son annonce des sanctions signĂ©e le lundi 24 juin, Washington souligne “les sanctions imposĂ©es par dĂ©cret prĂ©sidentiel vont empĂȘcher le Guide suprĂȘme et ses proches associĂ©s d’avoir accĂšs Ă  des ressources financiĂšres clĂ©s. Ces mesures reprĂ©sentent une rĂ©ponse forte et proportionnĂ©e aux actions provocatrices de l’Iran.” La rĂ©publique islamique d’Iran maintient pour sa part qu’elle rĂ©pondrait dĂ©cisivement Ă  toute violation de son intĂ©gritĂ© territoriale. 

âšœ 8e de finale au Coupe du monde fĂ©minine de la FIFA

La coupe du monde fĂ©minine de la FIFA est entrĂ©e en phase de 8e de finale. Des 24 Ă©quipes, 8, dont toutes les Ă©quipes africaines, sont dĂ©finitivement Ă©liminĂ©es du championnat ouvert du 7 juin au 7 juillet pour la 8e Ă©dition qui a lieu en France. 

NDJAMENA 24

2 thoughts on “UN REGARD PLURIEL SUR LE MONDE [MARDI 25 JUIN]

  1. Thanks for sharing excellent informations. Your web-site is so cool. I’m impressed by the details that you have on this web site. It reveals how nicely you perceive this subject. Bookmarked this website page, will come back for extra articles. You, my pal, ROCK! I found simply the info I already searched all over the place and just couldn’t come across. What an ideal web-site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *