Mali : deux Casques bleus tchadiens honorés par l’ONU pour “courage exemplaire”

Deux soldats tchadiens sur le front de la lutte anti-terroriste au Mali ont été honorés par l’Organisation des Nations unies (ONU) pour “courage exemplaire”, apprend-on d’un communiqué du ministère tchadien des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine, de la Coopération internationale et de la Diaspora.

Il s’agit du lieutenant-colonel Ismail Gatta et le major Ahmat Ibrahim Soye, tous deux, engagés au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA).

La médaille « Capitaine Mbaye Diagne » a été présentée aux soldats tchadiens de la paix et 7 autres militaires, dont un à titre posthume, par le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, le 24 mai dernier, à New York, à l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus des Nations unies, indique le ministère.

Courage exemplaire

Le 20 janvier dernier, les militaires honorés ont farouchement défendu une base militaire de la MINUSMA lors d’une violente attaque terroriste sur ladite base à Aguelhok, dans le nord du Mali.

Pour le Secrétaire général de l’ONU les soldats distingués ont « courageusement mené une opération de relève face à des terroristes qui avaient lancé une attaque… [Leur] intervention réussie a grandement contribué à contenir les pertes en vies humaines. »

Actif sur le front de la lutte contre le terrorisme dans le Sahel, le Tchad a été l’un des pays africains à secourir le Mali en 2013 lors de l’offensive terroriste qui a failli renversement le régime de Bamako au profit d’un État purement islamique.

NDJAMENA 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *