Législatives au Tchad : l’Ambassade des États-Unis appelle à un processus électoral crédible

Les États-Unis à travers leur représentation diplomatique à N’Djamena se sont exprimés, pour la première fois, sur les législatives prévues au Tchad cette année.

Dans un communiqué de ce vendredi 7 juin, l’ambassade déclare “Un processus électoral crédible renforce la stabilité politique et sociale.”

Elle se dit par ailleurs heureuse “d’entendre les autorités tchadiennes, y compris SEM le Président de la République Idriss Déby Itno, affirmer leur engagement à ce que les élections législatives aient lieu cette année.”

L’Assemblée nationale du Tchad devrait en principe être renouvelée depuis 2015, mais pour des raisons financières, le mandat des parlementaires a été prolongé par le pouvoir exécutif.

Depuis, plusieurs partenaires ont exhorté le Tchad à tenir ses législatives.

En visite au Tchad, le président français, Emmanuel Macron avait souhaité que les élections aient lieu en mai. Une annonce, qui ne s’est pas matérialisée.

En outre, la représentation diplomatique de l’Amérique rappelle : “la liberté d’association est un pilier fondamental de la démocratie. Les autorités ont la responsabilité de faciliter la participation à toutes les étapes du processus.”

Cela, dit-elle, comprend :

– l’autorisation sans délai des partis politiques qui répondent aux critères établis légalement ;
– le plein respect du droit des citoyens de se rassembler paisiblement, même lorsque le but du rassemblement est de critiquer le régime et d’inciter les citoyens à voter contre le parti au pouvoir.

NDJAMENA 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *