Coronavirus : le gouvernement peine à faire respecter les mesures préventives [Tchad]

Cérémonie d’intronisation d’un nouveau sultan dans la province du Ouaddaï.

(N’DJAMENA 24) Plusieurs mesures préventives ont été adoptées au Tchad dans le cadre de la riposte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19), mais sur le terrain les mesures sont ni respectées par la plupart des citoyens ni suivies par les autorités compétentes.

À Abéché par exemple, c’était une marée humaine à l’occasion de l’intronisation manu militari d’un nouveau sultan du Ouaddaï, alors qu’il y a de cela quelques jours, le gouvernement tchadien avait strictement interdit le rassemblement de plus de 50 personnes. Incompréhensible pour l’opinion tchadienne de constater que les forces de l’ordre censées faire respecter les mesures préventives sont les premiers à envahir le podium dudit événement, violant ainsi les interdictions du gouvernement.

Dans certains quartiers de N’Djamena, certains commerces qui devraient temporairement fermer les portes pour cause le coronavirus, continuent d’opérer comme d’habitude. Les bus récemment interdits continuent aussi de circuler. Pire, les conducteurs défient les décisions gouvernementales et font la surcharge sur des véhicules surnommés “cercueils roulants”, notamment pour leur état dégradant et l’imprudence de certains conducteurs.

Sur les réseaux sociaux, les Tchadiens interpellent le gouvernement sur ces flagrantes violations des mesures préventives sanitaires. Silence radio cependant, le gouvernement multiplient les communiqués, mais peine à les concrétiser.

“Je viens de faire un tour en ville, ça circule comme d’habitude, les minibus interdits circulent correctement, mieux ils font des surcharges, entassent les clients comme des sardines. Les cabarets sont ouverts et fonctionnent normalement. Et pourtant, ils sont interdits de fonctionnement (…)” rapporte François Djékombé, chef d’un parti politique.

« Le gouvernement nous impose des mesures, mais à travers ses forces de l’ordre viole au vu et au su de tous ses propres mesures. C’est absurde et maladroit » s’indigne un autre citoyen.

N’DJAMENA 24

2 thoughts on “Coronavirus : le gouvernement peine à faire respecter les mesures préventives [Tchad]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *